Actualités

Après avoir fait la route en covoiturage sous un magnifique soleil de printemps, les choristes se sont retrouvés sous la nef en bois de l’église Saint Armel. Comme nous étions bien entraînes après les multiples concerts de mars, l’échauffement a été rapide.

Un public motivé remplissait la moitié de l’église, ce qui n’était pas trop mal compte tenu du soleil et du changement d’heure.

La chorale Dynorah a assuré la première partie, avec un répertoire assez proche du nôtre et des voix justes, dirigées par le jeune chef Gaël Gaspais.

Nous avons pris la suite, après un démarrage assez laborieux. L’ « alléluia » s’est un peu égaré sur des chemins de traverses avant de retomber sur ses pieds. Poussés par le public, nous n’avons fait que progresser jusqu’à un final enthousiasmant avec Pierre et Cathy impériaux dans le Miserere.

Pour le bis, nous avons même réussi un sans-faute sur le « dirait-on ».

Tout le monde s’est transporté jusqu’à l’école de musique de Ploërmel ou un très bon pot sucré-salé d’après concert nous avait été préparé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires